Le blog d’AdmiNet

Accueil > Noms de domaine > L’AFNIC publie le premier rapport sur le marche des noms de domaine en (...)

L’AFNIC publie le premier rapport sur le marche des noms de domaine en France

vendredi 30 novembre 2007, par Le blog d’AdmiNet

L’AFNIC publie le premier rapport sur le marché des noms de domaine en France

Dans le cadre de son Observatoire du marché des noms de domaine, l’AFNIC publie aujourd’hui un document présentant l’état du marché des noms de domaine en France, réalisé dans le cadre d’un contrat de recherche avec l’Institut National des Télécommunications d’Évry (INT).

Ce rapport 2007 vise à fournir des données chiffrées aussi bien que des analyses innovantes sur les facteurs déterminants de ce marché, ses tendances et les perspectives qui se dessinent pour lui dans les prochaines années.

Exploitant notamment des données internes à l’AFNIC, le rapport aborde des sujets aussi divers que le contexte du développement du marché en France, l’évolution du .fr ou les profils des titulaires. Il étudie aussi en détail les usages des .fr et les acteurs économiques (bureaux d’enregistrement).

Facteurs et tendances du marché

On peut ainsi noter que le marché des noms de domaine est intimement lié à celui de l’équipement des ménages et aux usages. Si le marché français dans son ensemble reste relativement peu développé, le .fr a connu depuis 2004 un fort accroissement lié aux assouplissements successifs de la charte du .fr et à l’image très positive qu’il possède auprès des internautes (association à des valeurs de francophonie, d’appartenance, de proximité...).

L’ouverture aux particuliers en juin 2006 a été un stimulant remarquable
(+63 % de croissance pour le .fr en 2006), puisque ceux-ci représentent déjà 30 % de l’ensemble des .fr déposés et 50 % des nouveaux enregistrements.

La plupart des titulaires ne possèdent qu’un seul nom de domaine en .fr, 2% d’entre eux seulement en ayant déposé plus de cinq. Le .fr reste encore relativement peu saturé, 23 % des communes et 60 % des 1500 premières entreprises françaises ayant déposé le .fr le plus proche de leur nom.

L’étude des des bureaux d’enregistrement met en valeur le fait que le marché reste encore peu concentré, mais qu’une dynamique de concentration est à l’oeuvre avec l’apparition de nouveaux acteurs spécialisés dans les offres destinées au grand public et réalisant un fort volume de dépôts.

En termes d’utilisation, les .fr sont généralement pointés vers des sites professionels (46 %), des pages d’attente (17 %) ou des pages personnelles (4,7 % dont 0,9 % de blogs).

Perspectives du marché

Une analyse stratégique conclut cette première édition de l’Observatoire du marché des noms de domaine en France, mettant en lumière les opportunités et les défis qui s’annoncent pour l’AFNIC aussi bien que pour l’ensemble des acteurs de l’internet français.
Ainsi, la perception des noms de domaine est en mutation, ceux-ci étant plus en plus considérés comme des éléments d’actifs susceptibles d’être sources de valeur pour leurs détenteurs.

L’apparition de nouvelles extensions, de nouvelles possibilités offertes par des évolutions techniques (noms en caractères non latins) ou de nouvelles technologies auront inévitablement un impact sur le marché et sur les usages qui seront fait demain des noms de domaine en tant qu’identifiants sur internet.

- =-=-=-=-=-=-

Téléchargez l’Observatoire des noms de domaine en France - Édition 2007 au format PDF (5,8 Mo - 92 pages)

- =-=-=-=-=-=-

À propos de l’AFNIC
(Association Française pour le Nommage Internet en Coopération)

Association à but non lucratif, l’AFNIC est l’organisme chargé de la gestion administrative et technique des noms de domaine .fr et .re, suffixes internet correspondant à la France et à l’Île de la Réunion.

L’AFNIC est composée d’acteurs publics et privés : représentants des pouvoirs publics, utilisateurs et prestataires de services Internet (bureaux d’enregistrement).

En savoir plus : www.afnic.fr