Le blog d’AdmiNet

Accueil > Noms de domaine > Nom de domaine .eu le compte à rebours a commencé

Nom de domaine .eu le compte à rebours a commencé

lundi 25 avril 2005

Le compte à rebours a commencé pour l’extension de nom de domaine « .eu »

Le compte à rebours a commencé pour la naissance de « .eu », l’identité internet propre à l’Europe, qui aura lieu à la fin de l’année 2005. Dans les prochains jours, l’Internet Assigned Numbers Authority (IANA) introduira le domaine de premier niveau « .eu » dans le serveur-racine d’internet suite à un accord entre l’Internet Corporation for Assigned Names and Numbers (ICANN) et le registre .eu. Dès le début de l’année 2006, les entreprises et les citoyens qui adopteront des adresses internet « .eu » auront une plus grande visibilité sur le marché unique de l’UE et des conditions de concurrence équitables pour le commerce électronique.

« L’accord conclu entre l’ICANN et l’EURid fera date dans l’histoire du projet .eu. Il donne le feu vert aux derniers préparatifs techniques qui permettront à .eu de se matérialiser à la fin de l’année. » a déclaré Mme Viviane Reding, membre de la Commission chargée de la société de l’information et des médias.

Un nom de domaine est un moyen simple d’identifier un ordinateur ou un réseau sur internet. Plutôt que d’avoir des adresses numériques difficiles à retenir, les utilisateurs d’internet préfèrent utiliser des noms de domaine. Le domaine de premier niveau « .eu » sera un nouveau domaine de premier niveau qui ne remplacera pas les domaines de premier niveau existant dans l’UE (par exemple « .fr » pour France, « .be » pour la Belgique, « .pl » pour la Pologne...) mais les complétera et donnera aux utilisateurs la possibilité d’avoir une identité internet paneuropéenne pour leur « présence internet » – en général des adresses de sites web ou des adresses de courriel. La Commission a beaucoup préparé le lancement de ce domaine de premier niveau pendant ces dernières années.

Suite à la signature le 12 octobre 2004 du contrat entre la Commission européenne et l’EURid, l’organisation retenue par la Commission européenne pour exploiter le registre .eu, la Commission a autorisé l’EURid à négocier avec l’ICANN un accord pour la délégation du domaine de premier niveau .eu. Cet accord, qui a été approuvé par la Commission, consacre la reconnaissance officielle par l’ICANN de l’EURid comme l’organe désigné par l’Union européenne pour administrer le domaine de premier niveau .eu pendant les cinq prochaines années.

Cet accord permet également d’inclure le domaine de premier niveau .eu dans l’adresse du serveur-racine d’internet. C’est l’IANA qui s’en occupera, à la demande de l’ICANN, dès que l’EURid aura terminé les préparatifs techniques nécessaires.

Avant que le registre .eu puisse accepter les premières demandes d’enregistrement de noms .eu, l’EURid doit accréditer des conservateurs – les entreprises habilitées à enregistrer des domaines pour le compte des utilisateurs finaux – et convenir des modalités d’enregistrement avec la Commission et avec les autres intéressés.

L’EURid travaille maintenant, en collaboration avec la Commission, à ces derniers préparatifs en vue de lancer la première phase d’enregistrement dans le courant de cette année.

On trouvera de plus amples informations à l’adresse suivante :

http://www.eurid.org/news/press/press_release.2005-03-30.5067513333

http://www.icann.org/announcements/announcement-23mar05.htm

http://europa.eu.int/information_society/doc/factsheets/017-doteu.pdf

La Commission sait que certaines entreprises proposent déjà de « préenregistrer » ou de « réserver » des noms de domaine en offrant généralement d’introduire auprès des conservateurs une demande d’enregistrement d’un nom de domaine dès que le processus d’enregistrement sera lancé officiellement.

Vu le risque de confusion voire de fraude, le recours aux services de « préenregistrement » n’est pas recommandé par la Commission. Les consommateurs et les entreprises sont de toute manière invités à vérifier soigneusement ce qui est offert et ce qui ne l’est pas.

Epistrophe, éditeur du site AdmiNet France, déjà prestataire conventionné AFNIC pour le .fr et .re, postule pour devenir prestataire accrédité du .eu auprès d’EURID et en cas de d’obtention de la qualité de prestataire accrédité vous proposera de déposer votre nom de domaine en .eu.

Pour être tenu tenu au courant et nous indiquer les noms de domaine souhaités, vous pouvez nous contacter par le
formulaire de contact sur le site d’Epistrophe, en cliquant ici.

Nous vous préviendrons quand l’enregistrement sera ouvert.